5 conseils pour survivre aux excès alimentaires après les fêtes

Femme, que manger après les fêtes

On vous voit Mesdames… Cette année, vous vous êtes encore faites avoir par les gourmandises de Noël. Vous aviez pourtant juré de ne pas abuser des bonnes choses et de ne pas faire d’excès alimentaires.

Mais les fêtes de fin d’année sont propices à tant de petits plaisirs qu’il serait triste de s’en priver. Encore un peu de petits chocolats par ci, encore un peu de ce délicieux gratin par là. Peut-être une dernière coupe de champagne ?

Le résultat est sans appel, vous vous sentez écœurées. Votre digestion vous joue des tours et quoique vous mangiez, ça passe avec difficulté. Le matin, vous avez moins de tonus au réveil.

Quant à votre peau, elle semble grisâtre. Quelques rougeurs et des imperfections ont fait leur apparition et sont venues s’installer sur vos joues et votre front. Il se peut même que vous vous voyez bouffies et avec des poches sous les yeux.

SOS DETOX, il est de vous débarrasser des traces de tous ces excès en tout genre.

Comme on trouve de tout en termes de conseils, nous avons décidé de réunir 5 préconisations simples et évidentes pour aider votre corps à éliminer le trop plein et repartir dès ce début d’année sur de bonnes bases.

Certains conseils tombent sous le sens mais il est bon de les rappeler. D’autres seront des coups de pouce tellement efficaces pour votre bien-être.

C’est parti pour une chouette période de remise en forme après les excès alimentaires des fêtes.

***

1 – Stoppez les excès

Aussi simple que cela puisse paraître, il est important de ramener de l’équilibre alimentaire dans votre vie. Contrairement à ce que l’on peut penser, il n’est pas nécessaire de révolutionner la totalité de vos habitudes alimentaires.

En dehors des fêtes, vous vous sentez bien. Alors tout simplement, retrouvez rapidement le même rythme et les mêmes réflexes qu’habituellement.

Nous vous rappelons que l’équilibre de l’assiette suggère de ne se priver de rien. Toutes les familles nutritionnelles sont à considérer. N’éliminez rien drastiquement.

On peut par exemple manger des lipides, mais ceux issus de la famille des bons acides gras essentiels. Ils ont tant à vous apporter. Les bons gras polyinsaturés comme les oméga 3 sont les plus intéressants pour vous. Ils participent à l’hydratation et la souplesse de la peau avec les oméga 6. On les trouve dans les huiles vierges de première pression à froid bio comme l’huile de chanvre, l’huile de noix ou l’huile de colza.

Les avocats et le beurre cru sont aussi vos amis avec leur teneur en vitamine E, antioxydante majeure contre le vieillissement de la peau. Les œufs frais et bio, dont le jaune reste coulant, sont également très intéressants. Ils sont précurseurs de vitamine A avec un rôle essentiel sur le maintien d’une peau saine.

Dans votre assiette, voici la répartition sinéquanone à un équilibre parfait : 1/3 de protéines animales ou végétales, 1/3 de glucides et la moitié en légumes crus et cuits.

Et pour les becs sucrés, évitez les restrictions sévères afin de ne pas craquer en cours de route. Préférez peut-être les fruits secs et le chocolat noir à 70% pour les petits plaisirs.

2 – Pratiquez une mono-diète

Moins éprouvante que le jeûne hydrique ou le jeûne sec, les mono-diètes sont des méthodes naturopathiques parfaites pour mettre la digestion au repos. Elles permettent de donner du répit au métabolisme. Le corps reçoit une seule information nutritionnelle. Moins occuper à digérer, il peut alors éliminer les excès et les toxines plus facilement.

Vous allez manger le même aliment sur la durée de votre choix. Elle peut s’étaler de 3 jours à 3 semaines maximum. Voici les aliments que nous vous conseillons en cette période hivernale :

  • Riz
  • Banane
  • Patate douce
  • Carotte

La mono-diète permet de manger et donc de continuer à vivre son quotidien sans encombre puisque le corps dispose d’énergie.

Déterminez la période où vous vous voulez la pratiquer. Après avoir choisi un aliment dans la liste, faites les courses afin d’en disposer sans limite.  

Vous pouvez choisir de consommer l’aliment sous toutes ces formes. Par exemple pour la banane, vous pouvez les consommer crues, déshydratées, en chips, en compotée sans sucres ajoutés, en smoothie avec un peu d’eau. Si vous choisissez les carottes, vous pouvez les consommer crues, râpées, lactofermentées, cuites à l’eau, vapeur ou en purée. Mangez à votre faim évidemment.

Les effets de la mono-diète se font ressentir dès la première journée. On retrouve de l’énergie et une sensation de légèreté intense dès le 3ème jour.

Nous attirons votre attention sur le fait vous ne devez présenter aucune problématique de santé particulière pour se faire. Si vous avez le moindre doute, demandez conseil à un professionnel de santé ou de bien-être comme un naturopathe.

3 – Buvez du thé vert

Thé vert, après les fêtes

Le foie a constamment besoin de soutien dans ces fonctions d’élimination et de détoxication. Après les fêtes, le contexte est d’autant plus vrai qu’on a pu consommer de l’alcool pour célébrer Noël ou le passage à la Nouvelle Année.

Le thé vert contient de puissants antioxydants tels que des catéchines et des flavonols. L’actif le plus connu dans le thé vert est l’épigallocatéchine gallate. Il est connu pour favoriser une digestion apaisée. Certaines variétés de thé vert sont d’ailleurs préconisées en Asie dans l’accompagnement des inconforts intestinaux.

Choisissez des thés verts de qualité que l’on achète chez des spécialistes du thé. Préférez-les en vrac et en coupe herboriste. Ils doivent être d’un beau vert dans le sachet et donner un thé tout aussi coloré dans votre tasse.

Nous vous conseillons de privilégier les thés verts japonais comme le Sencha ou le Bencha dans l’optique d’une détox.

Le thé vert est également connu pour soutenir les souhaits de perte de poids. Cela peut se revendiquer aisément si vous avez pris un peu sur la balance au passage avec les excès alimentaires des fêtes.

Il conviendra d’en consommer environ 50cl par jour pour 2 cuillères à soupe sur 3 semaines.

Si vous avez des carences connues en fer, évitez de faire ce type de cures. Nous vous déconseillons également de boire du thé vert si vous avez des règles abondantes pour éviter des pertes en fer trop importantes également.  Priorisez plutôt le conseil suivant.  

4 – Focalisez-vous sur la vitamine C

Nous avons récemment publier un article sur le rôle clef de la vitamine C dans l’organisme. Nous vous invitons à prendre connaissance de ce billet pour apprendre son implication dans le soutien d’une peau saine.

Sachez cependant que la vitamine C participe activement aux fonctions d’élimination du corps et soutient la sphère hépatique. Elle rentre dans le processus de détoxication des toxines exogènes. 

La vitamine C se trouve dans les légumes et les fruits frais. Elle ne supporte pas la chaleur et s’oxyde à l’air libre. C’est pour cela qu’on vous conseille d’aller régulièrement chez le maraicher et de consommer les aliments rapidement.

On trouve cette vitamine dans les agrumes, les kiwis, les légumes verts notamment les crucifères comme les choux.

Vitamine C, que manger après les fêtes

Cependant, on sait maintenant que les teneurs en vitamine C des végétaux est beaucoup moins importante qu’auparavant. Nos sols sont de plus en appauvris. Si vous le pouvez, achetez vos fruits et légumes dans les magasins bios. Consommez des crudités et des fruits à la croc tous les jours.

Toutefois, afin de compléter vos besoins et notamment après les fêtes, n’hésitez pas à avoir recours aux compléments alimentaires. Dans ce cas, soyez vigilants sur le choix du supplément. Demandez conseil en magasins spécialisés afin que l’on vous montre les compléments efficaces. La vitamine C à diffusion prolongée sont les plus intéressants. Comme elle n’est pas stockée dans l’organisme, celle à diffusion longue sont plus efficientes.  

Dans tous les cas, votre peau et votre foie vous remercieront. Votre immunité sera soutenue au passage. Retour garanti d’une vitalité à toute épreuve.

5 – Faites une cure de sève fraiche de bouleau

Cure détox après les fêtes

Enfin et non des moindres, nous invitons dans ces conseils avisés la plus efficace des solutions en plus d’une alimentation fraiche, variée et nutritivement équilibrée : la Sève fraîche de Bouleau bio.

Vous le savez, la Sève de Bouleau bio est un ingrédient incontournable de nos produits pour la peau tant son efficacité est probante.

Utilisée depuis des centaines d’années, les vertus médicinales de la Sève de Bouleau bio s’expliquent par sa richesse en nutriments simples mais si indispensables : magnésium, calcium, potassium, silice, manganèse, fer, cuivre…. Un organisme stockant tous ces nutriments essentiels est plus apte à éliminer. Aussi, la Sève de Bouleau bio possède une action reminéralisante sur l’organisme.

Cette boisson est également pourvue de nombreux antioxydants notamment la vitamine C ci-avant évoquée. Elle possède la particularité d’activer la diurèse, donc l’élimination par le rein. Cela va profiter au soutien du foie par répercussion systémique. Elle est donc dépurative et détoxifiante de l’organisme.

Ainsi, notre Sève de Bouleau bio à boire est doublement recommandée en cette période où on peut ressentir de la fatigue en plus d’une sensation d’alourdissement général. Et, à l’inverse des autres cures détox, elle ne vous laisse pas « à plat » mais redonne un regain d’énergie !

Ce produit vivant s’utilise de manière simple. Nous vous invitons à lire l’article consacré à ses propriétés magiques et son usage. Mais pour rappel, nous vous conseillons de faire une bonne cure de 3 semaines à raison d’un verre par jour, soit 25 cl environ. Prenez-la le matin à jeun.

Activation douce de l’élimination, retour d’énergie rapide et progressive, détoxication profonde, nourrissage cellulaire intense, votre corps retrouve son pouvoir et se voit nettoyer en profondeur.

Il est toutefois déconseillé de consommer de la Sève fraîche de Bouleau bio si vous êtes enceintes ou allaitantes, si vous souffrez d’insuffisance rénale ou si vous venez de contracter la Covid 19 ou un de ses variants. Dans ce dernier cas, attendez que la problématique soit passée.

Veillez à demander conseil à votre médecin si vous avez des doutes.

On vous l’a dit, nul besoin de se compliquer la vie pour procéder à une détox. Des gestes alimentaires humbles et de bons produits comme la Sève de Bouleau suffiront à effacer les petites erreurs de gourmandises des fêtes.


Pour que des fêtes de fin d’année 2021, il ne reste que des bons souvenirs.

La T[æ]m avec Delphine Baratier, notre naturopathe.

Ecrire un commentaire

Tous les commentaires sont modérés avant d'être publiés