Comment venir à bout de l’acné hormonale naturellement et sans médicament ?

Acné hormonale, que faire ?
L’acné est une vraie source d’angoisse pour toutes les femmes. Depuis quelques années, les réseaux sociaux nous proposent tellement trop de visages lisses et sans imperfections que nous nous sentons honteuses dès qu’un bouton vient s’installer sur notre visage.
On sait ô combien l’acné peut être difficile à vivre lorsque l’on est adolescente. Il détruit la confiance en soi. On a la sensation que tout le monde ne voit que cela. D’autant plus si cette acné est inflammatoire et laisse des traces rouges visibles pendant des mois.
Toutefois, c’est d’autant plus critique lorsque l’acné revient quelques années plus tard en avançant en âge. Avoir de l’acné à 40 ans affecte complètement la vision de soi.
D’autant que cette acné hormonale semble beaucoup plus ravageuse que l’acné juvénile. Elle survient souvent sous forme de poussée incontrôlable. Ces imperfections ne ressemblent en rien à ce que l’on a pu connaître ado. Elles se localisent sur le bas du visage et dans le cou. Elle fait naître des boutons rouges et douloureux que l’on a du mal à dissimuler avec du maquillage.
Toutes les femmes touchées voient leur assurance et leur féminité tomber en flèche. Un certain dégoût d’elle-même s’installe. Certaines refusent même de sortir hormis pour aller au travail. Croiser des regards est une épreuve.
Ce parcours du combattant déclenche les pires stratégies pour s’en débarrasser.
Nous voulons vous rassurer sur le fait que vous pouvez vous en sortir. Ne croyez jamais quiconque qui vous dirait que c’est définitif ou irréversible.
Il y a des solutions pour l’acné hormonale et nous avons décidé de vous délivrer des conseils pour vous en débarrasser. Faites nous confiance. Nous recevons chaque jour des témoignages de femmes qui revivent.

1 – L’hygiène de vie, la base

Vous savez que nous ne sommes pas là pour vous vendre uniquement des crèmes. Nous prônons une approche globale du bien-être. Et dans ce genre de cas, usez uniquement de dermo-cosmétiques sans améliorer son quotidien est inefficace.

  • Manger sans mettre le feu

Il est impératif de vous pencher sur votre assiette. Tout ce qui est pro-inflammatoire doit être ralenti ou écarté.

De manière générale, on aurait tendance à vous conseiller de minorer les sodas, les gâteaux, les barres chocolatées et tous autres aliments contenant des sucres rapides. Il en va de même sur la consommation de produits laitiers. Dans ce cas précis, pensez aux fromages, mais également aux yaourts, à la crème et au beurre. Préférez plutôt les bons acides gras essentiels comme les oméga 3 à l’impact direct sur les inconforts inflammatoires.

Pensez également aux charcuteries. La grande mode des régimes super-protéinés emmènent parfois à en consommer.

Rassurez-vous, on ne vous demande pas de vous priver à vie, mais plutôt de stopper le temps que les crises se calment.

  • Se purifier en s’hydratant

Acné hormonale : s'hydrater

Plus que jamais, vous devez veiller à vous hydrater correctement. Buvez même un peu que la normale pendant les crises. Il est préconisé de boire 1,25 litres d’eau par jour. Il en faut plus si vous êtes sportives.

Vous faites peut-être partie de ces femmes qui ne prennent pas le temps de s’hydrater au prétexte qu’elles ont trop de choses à penser.

L’eau permet d’éliminer les toxines et d’abaisser les phénomènes inflammatoires.

Essayez. Vous allez voir, ça va vous changer la vie.

  • Travailler sur votre stress

Plus on lutte contre quelque chose, plus la guerre s’installe.

Vous menez déjà un combat contre votre acné, mais si en plus vous êtes en mode survie permanente cela ne va pas aller en s’arrangeant.

Il est temps de prendre du temps pour vous pour souffler et de retrouver vos copines pour des moments de détente.

Adonnez-vous au yoga, offrez-vous des spas et couchez-vous plus tôt. Mais surtout relaxez-vous.

2 – Les erreurs à éviter coûte que coûte

Quand on voit sa peau en mode champ de bataille, l’urgence nous fait faire des bêtises.

On se jette sur les produits les plus abrasifs possibles. On l’agresse avec des gommages et des actifs dermocaustiques. Ces méthodes peuvent dessécher la peau et même la brûler. C’est la porte ouverte aux futures taches brunes. Et en plus, on déséquilibre le microbiote cutané avec un risque de prolifération bactérienne.

Sur le net, on trouve aussi des vidéos qui conseillent le micro-needling. Il s’agit d’une méthode qui consiste à pratiquer des micro-perforations de la peau par l’usage d’un roller muni de micro-aiguilles. Ceci a pour but de provoquer la stimulation des fonctions de régénération de la peau.

Toutefois, cette méthode place la peau dans une situation de stress cutané qui peut accentuer les réactions inflammatoires. Le micro-needling est donc à proscrire lors des poussées d’acné. Ne faites pas confiance à un praticien qui vous proposerait de faire une séance alors que votre visage est en crise.

En ce qui concerne le maquillage, restons honnêtes. L’idéal serait de ne pas se maquiller pour éviter de boucher les pores de la peau. Mais on sait que c’est une façon de garder une vie sociale sans se sentir trop gênée par la situation.

Donc ok pour le maquillage. Cependant, faites-nous réellement le plaisir de nettoyer votre peau minutieusement. Encore une fois, soyez douces pour se faire. Utilisez des démaquillants et des nettoyants apaisants.

On vous invite à jeter un œil sur notre Lait Démaquillant Confort Hydra Malva pour ôter en douceur les corps gras du maquillage. Usez ensuite de notre Gel Nettoyant Purifiant Pur Paradisi pour l’éliminer complètement. Ce gel contient des extraits de pamplemousse bio et des sels de zinc pour purifier la peau. On nettoie en ciblant la problématique.

3 – Saeve contre l’acné hormonale

  • La voie interne

Gummies anti-imperfections

L’acné est multifactorielle. Et comme vu plus haut, on ne peut s’en sortir qu’en mettant toutes les chances de son côté. Ainsi, s’il est important de travailler à son hygiène de vie, il est tout aussi crucial d’intervenir sur votre bien-être intérieur.

Ne dit-on pas « belle à l’intérieure comme à l’extérieur » ?

Ainsi, nous vous invitons à profiter des bienfaits de nos Compléments Alimentaires Anti-Imperfections Pur Paradisi. Nos petites gummies contiennent tous les actifs nécessaires pour intervenir sur votre acné hormonale. Elles contiennent notamment des micro-organismes susceptibles de soutenir l’équilibre de la peau. Un article complet est dédié à nos gummies. Vous pouvez le lire en cliquant ici.

La voie locale

Par pitié, ne touchez pas vos rougeurs. Parce que oui au début, ces boutons s’installent sous forme de grosseurs rouges. Ils sont extrêmement inflammatoires à ce moment-là. Il suffit de poser une fois la pulpe de vos doigts dessus et c’est parti pour la bérézina.

Le bon réflexe à prendre

Acné hormonale : fluide et correcteurs

Dès que vous voyez poindre un bouton, saisissez-vous de notre Correcteur Intensif Anti-Imperfections Pur Paradisi. Appliquez-le de façon ciblée sur les imperfections naissantes. Usez d’un coton-tige pour plus de précision si vous le souhaitez. Mais surtout, ne percez pas le bouton. C’est la meilleure façon de le garder pendant plusieurs semaines avec des risques de lésions et des traces violacées persistantes.

Pour le reste, n’oubliez pas d’hydrater votre peau coute que coute. Il faut que ces produits hydratants soient également régulateurs de sébum pour bien agir. Notre Fluide Botanique Purifiant Pur Paradisi est fait pour vous.

D’une texture légère, il ne laisse pas de film gras pour une peau sans brillance. Il continue le travail de purification et d’équilibrage de la peau tout en la matifiant pour calmer les effets des rougeurs.

Enfin, nous allons vous demander une chose. Soyez un tout petit peu patiente. C’est sûr que vous avez probablement envie que les choses aillent vite. Mais en suivant nos conseils, vous pouvez d’ores et déjà estimer que les choses sont presque réglées. D’abord parce que vous mettez enfin toutes les chances de votre côté et puis parce qu’on a de nombreux retours positifs de nos consommatrices. On est sûre de nous.

Alors si ça a été possible pour elles, ça l’est aussi pour vous.

La T[æ]m

Fluide Botanique Purifiant – 40 ml - Saeve Paris
21.50€